Tables rondes

Débattre autour des principaux enjeux d’actualité du secteur local – Prendre du recul, anticiper les réformes, s’inspirer de bonnes idées, voici l’objectif des tables rondes.

Mercredi 13 mai 2020

 Être maire en 2020 

Ces dernières années, de nombreux maires déplorent la difficulté croissante d’exercer leur mandat.

Les raisons avancées sont multiples: manque de considération, sentiment d’impuissance, contraintes administratives, réorganisations territoriales, violences et injures…

Alors que s’ouvre un nouveau mandat, la séquence sera l’occasion de s’interroger, autour de trois axes, sur le rôle du maire en 2020 : 

  • sa relation à sa population : citoyen ou consommateur ? 
  • sa place dans l’édifice institutionnel : comment mieux s’approprier l’interco ? 
  • sa relation à l’Etat : opérateur ou partenaire de l’Etat ? 
Animateur

Jean PETAUX – Directeur de la communication, des relations extérieures et institutionnelles de Science Po Bordeaux 


Moblités : quel rôles de collectivités locales ? Quelles solutions ?

Les transports sont indispensables à la vie de tous les jours et leur bon fonctionnement conditionne bien souvent l’accès aux services publics, à l’emploi ou à la formation.

La mobilité, en particulier dans les zones péri-urbaines et peu denses est un véritable enjeu de cohésion territoriale, suscitant une attente légitime de la part des habitants.

Alors que l’urgence écologique implique de changer de paradigme en réduisant la place de la voiture pour privilégier des modes de transport à faible impact environnemental, la loi d’orientation des mobilités entend désormais confier aux intercommunalités le soin d’organiser la mobilité sur leur territoire.

Cette séquence sera l’occasion de s’interroger sur le rôle des intercommunalités dans l’organisation de la mobilité, l’articulation avec les autres collectivités (région et département) et d’échanger sur les solutions à même de répondre aux défis de la mobilité du quotidien.

En partenariat avec le SDEEG
Animateur

Cécile APLINCOURT
Ingénieure planification territoriale du Syndicat départemental de l’energie de Gironde (SDEEG)


Jeudi 14 mai 2020

Ruralité : quels outils pour conforter la redynamisation de nos territoires ? 

La montée en puissance des métropoles ces dernières années a mis en exergue le déséquilibre entre les pôles urbains et les zones rurales. D’un côté un dynamisme qui ne cesse de croitre et de l’autre des territoires non dénués d’atout mais qui, faute d’activités économiques ou de services publics peinent à rester attractifs. Ce déséquilibre des territoires est souvent vécut par leurs habitants comme une injustice territoriale. 

Or, cette situation n’est pourtant pas une fatalité puisque certains territoires ruraux parviennent à attirer entreprises et salariés et des projets innovants sont également portés par des élus. Par ailleurs, le Gouvernement a annoncé et conduit des politiques devant répondre aux besoins spécifiques de ces territoires (Agenda rural, création de l’Agence nationale de la cohésion des territoires, opérations de revitalisation de territoire par exemple). Ainsi, c’est la façon d’appréhender la ruralité qui tend à évoluer, la considérant plutôt comme une chance que comme un fardeau. Cette séquence sera l’occasion de donner la parole aux élus porteurs de projets innovants pour nos campagnes et de faire un tour d’horizon des solutions à même de redynamiser la ruralité en Nouvelle-Aquitaine. 

Co-organisée 

Ce programme est élaboré en partenariat avec Sciences Po Bordeaux qui fournit également les animateurs de la plupart des conférences.

D’autres tables rondes vous seront proposées. Elles vous seront communiquées dans les jours à venir.